Pour visualiser la vidéo de La Clusaz, cliquez ICI



La Clusaz est un bourg situé en plein coeur de la Chaîne des Aravis, au confluent de deux rivires, le Nant et le Nom. C'est un carrefour de valles avec la valle des Confins et la vallée des Aravis.

Origine éthymologique

Le mot Clusaz vient de cluse qui signifie "passage entre deux montagnes". Il y a plusieurs explications quant à l'ajout du "z" :

  • Pour des raisons esthétiques, les employés du cadastre auraient ajouté cette lettre afin de terminer le nom du village par une petite arabesque.
  • Il faut chercher la deuxième explication du côté du franco-provençal dont fait parti le parler ou patois savoyard. On plaçait un "z" aprs une lettre afin de souligner que cette dernière ne se prononce pas, est atone, ce qui entraîne naturellement une accentuation de l'avant dernière syllabe. Les anciens prononcent d'ailleurs « La Clus' ».

Situation géographique

La Clusaz est située à 1040 mètres d'altitude. La commune dispose notamment de belvévédères remarquables, comme le col des Aravis avec sa vue sur le Mont Blanc. Le relief est assez tourmenté à cause de l'érosion, ce qui a entraîné la formation de vallées suspendues appelées combes : la combe de Balme, de Torchère, des Juments, du Fernuy. La Clusaz, c'est aussi une station de ski dont le domaine skiable est réparti sur 4 massifs : Balme, Aiguille, Etale et Beauregard.

Situation économique

L'activité économique principale est le tourisme (Office du tourisme, Hôtels, Restaurants...). Une des spécificités de la vie dans un milieu montagnard, c'est la pluriactivité. Cela consiste à exercer dans l'année au moins deux activités, soit successivement, soit en même temps. Cette pluriactivité se justifie surtout parce que les métiers du ski (moniteur de ski alpin ou nordique, pisteur-secouriste alpin ou nordique, employé de remontées mécaniques) ne peuvent se pratiquer que pendant l'hiver et qu'il faut bien subvenir à ses besoins pendant le reste de l'année. Il est assez fréquent de trouver une pluriactivité métiers du ski / métiers du bâtiment. D'autres formes sont présentes, comme moniteur de ski et accompagnateur en montagne, ou agriculteur et pisteur...

Il y a beaucoup de petites entreprises artisanales du bâtiment qui construisent et rénovent des chalets. Il y a aussi encore une bonne activité agricole avec une vingtaine d'exploitations qui se consacrent principalement à la production de reblochons fermiers. Deux fermes sont spécialisées dans l'élevage de chèvres et la fabrication du chevrotin, une ferme dans la production de fromages de brebis, le fameux persillé.